Coursier (H/F)

Fiche métier de coursier (h/f)

Coursier (H/F)

Transport routier de marchandises

Toujours en déplacement, le coursier (H/F) a pour mission de transporter des marchandises ou des documents depuis un lieu d’enlèvement jusqu’à une destination précise. Conduisant la plupart du temps un deux-roues, il doit respecter des horaires serrés, tenir compte des critères de livraison choisis et payés par les clients, et exercer ses fonctions dans le respect des règles de sécurité et du code de la route. Autonome, le coursier est constamment en contact avec la clientèle et avec l’entreprise pour laquelle il travaille. Il peut être employé par des structures diverses et peut avoir des missions différentes, selon les activités et les services. Le coursier doit faire preuve d’une bonne résistance physique car amené à travailler par tous les temps, dans des environnements bruyants et bien souvent pollués (embouteillages).

Niveau d'étude

Avant BAC

Salaire moyen
Compte tenu des réglementations en vigueur, la rémunération d’un coursier (H/F) est déterminée en fonction d’une grille de salaires reconnue par la convention collective des transports routiers. Elle établit un SMPG (salaire mensuel professionnel garanti). Un coursier parisien débutant peut gagner environ 1500€ bruts par mois. Après 6 mois, une part variable conventionnelle (PVC) lui est attribuée.
Le « système de bon » est à ce jour illégal, mais toujours pratiqué par certaines entreprises. Lorsque le coursier n’est pas salarié d’une entreprise, il est payé à la course. Compte tenu de la loi interdisant le travail à la tâche, la majorité des sociétés de courses utilisent ce système. Ces derniers représentent une somme forfaitaire et sont attribués à chaque course, en fonction de la distance parcourue. Pour déterminer la rémunération du coursier, à la fin de chaque mois, cette somme forfaitaire est multipliée par le nombre de bons obtenus. 
Formation
  • Titre Professionnel (TP) de Conducteur (H/F) de marchandises sur tous véhicules
  • Titre Professionnel (TP) de Conducteur (H/F) sur véhicule utilitaire léger (VUL)
Insertion professionnelle
Après quelques années d’expérience, le coursier (H/F) a la possibilité de devenir dispatcheur. Il sera amené à organiser le travail des autres coursiers. Etant donné que l’utilisation des technologies de l'information favorise les échanges de documents sans nécessiter aucune intervention physique, la livraison de paquets et de colis est plus fréquente en zone urbaine.
Demande de renseignements

Qu'est ce que le métier Coursier (H/F) ?

Le coursier (H/F) est un employé d’une entreprise dont le rôle est d’acheminer des marchandises ou des documents d’un point A à un point B. À la différence du conducteur livreur, ses livraisons ne sont pas regroupées en « tournées ». Après chaque livraison, il doit reprendre contact avec son entreprise pour prendre une nouvelle course et se rendre à une autre adresse. Il existe de nombreux types de coursiers et ils peuvent avoir des missions différentes. Les plus courants sont ceux rattachés et employés par une entreprise, salariés ou intégrés à une société de courses. Le coursier doit respecter des horaires serrés, compte tenu des délais de livraison rapides choisis et payés par les clients. Ses horaires sont parfois irréguliers (travail par roulement, travail le samedi ou pendant les jours fériés). La plupart du temps, au guidon d’un deux-roues (scooter, moto, vélo, etc.), et plus rarement au volant d’un quatre-roues (moins de 3,5 tonnes), le coursier maîtrise parfaitement son véhicule et a une très bonne connaissance de sa zone de travail (pour choisir le meilleur itinéraire). Ce métier se pratique essentiellement dans les grandes villes et l’amène à évoluer dans le respect des règles de sécurité et du code de la route. Travaillant par tous les temps (pluie, froid, neige, etc.), il exerce ses fonctions dans des milieux bruyants et pollués, régulièrement sur des routes embouteillées. Les dangers liés à la conduite lui imposent le port d’un casque. Constamment en contact direct avec les clients, il peut par ailleurs lui être demandé de porter des vêtements professionnels aux couleurs et au nom de l’entreprise qu’il représente. Autonome, le coursier est constamment sur le terrain pendant toute sa journée de travail. Néanmoins, il fait partie intégrante d’une équipe. 

Ses principales activités et missions

La mission principale du coursier (H/F) est de transporter et d’acheminer des objets, des plis, des paquets, des documents, des produits, ou des marchandises depuis le domicile d’un particulier ou d’une entreprise vers une adresse précise. Il est chargé d’acheminer les colis dont il est responsable d’un endroit à un autre, tout en respectant les règles de sécurité et le code de la route. Selon les activités et les services, il peut avoir des missions différentes. Le « transporteur de colis » est chargé d’effectuer des « courses à courses », autrement appelées courses sur appel. Il doit transporter le plus rapidement possible un colis d’un point A à un point B. Il s’agit de missions urgentes pour lesquelles il est impératif de livrer le jour-même. Le « livreur de colis par tournée » effectue des livraisons programmées et regroupées en tournées. Sa mission est de livrer à une même adresse plusieurs colis simultanément. De sorte à organiser sa tournée, un parcours est défini en amont dans le but d’établir un trajet desservant toutes les étapes de livraison. Certaines entreprises font appel à la sous-traitance du transport. Un coursier est donc placé toute l’année dans une entreprise et il ne travaille et ne réalise des courses que pour le compte de ce client. Dans le cadre d’un transport d’objets ou de colis de grande valeur ou confidentiels, le coursier peut être amené à travailler en binôme. Pour éviter les vols et les détériorations éventuelles de la marchandise qu’il transporte, il est impératif qu’il se montre discret et doit obligatoirement respecter les règles de sécurité. En amont des livraisons, il peut être demandé au coursier de préparer les commandes (picking). C’est le cas par exemple lorsque l’entreprise met à la disposition de ses clients un entrepôt de stockage. Ainsi, le coursier est amené à chercher directement la commande dans l’entrepôt pour la livrer ensuite. 

Ses compétences et qualités

  • Bon conducteur
  • Bonne gestion du temps
  • Sociabilité et bon relationnel
  • Ponctualité
  • Bonne présentation et professionnalisme
  • Sens des responsabilités
  • Bonne condition physique
  • Vigilance
Demande de renseignements