Étancheur (H/F)

Fiche métier d'étancheur (h/f)

Étancheur (H/F)

Bâtiment et Travaux Publics

Nécessitant une excellente condition physique et une endurance à toute épreuve, le métier d’étancheur (H/F) est très exigeant. L’étancheur, ou étanchéiste, a pour mission de mettre en œuvre l’isolation thermique ou phonique des surfaces en posant et fixant des revêtements pour les bâtiments ou les ouvrages d’art. Il intervient sur tous types de surfaces pouvant être en contact avec le froid, l’eau ou l’humidité, réalisant ses revêtements d’étanchéité techniques à l’aide de matériaux spécifiques adaptés, parfois dangereux à manipuler et dans des positions inconfortables. Pour éviter tous risques de sinistres, allant de la simple infiltration à l’écroulement d’un édifice, l’étancheur doit effectuer un travail irréprochable dans le respect des règles de sécurité. Employé par des entreprises du secteur du BTP ou par des entreprises spécialisées, c’est un professionnel très sollicité à l’heure actuelle.

Niveau d'étude

Avant BAC

Salaire moyen
L’étancheur (H/F) débutant possédant un CAP ou un brevet professionnel est rémunéré au début de sa carrière à hauteur du salaire minimum (de 1480€ à 1650€ bruts mensuels). S’il possède un BTS, il peut prétendre à un salaire plus élevé. Compte tenu de la pénurie d’étancheurs sur le marché, il est possible de négocier avec le potentiel employeur des éventuelles augmentations de salaires. (source : l-expert-compable.com)
Formation
Insertion professionnelle
Avec de l’expérience, l’étancheur (H/F) a la possibilité de devenir chef de chantier, s’orienter vers l’étude de projets et le conseil, ou encore créer sa propre entreprise. À noter que les étancheurs sont très recherchés car ils sont très rares, compte tenu des conditions pénibles et difficiles.
Demande de renseignements

Qu'est ce que le métier Étancheur (H/F) ?

L’étancheur (H/F), ou l’étanchéiste, est connu comme étant le Monsieur ou Madame « anti-fuites » dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Ce professionnel est très sollicité et très recherché dans le secteur. Il s’agit d’un métier physiquement très demandeur nécessitant une réelle résistance et force physique, puisqu’il peut être amené à porter des matériaux très lourd, et une endurance pour supporter les missions parfois pénibles. Doté de compétences techniques, l’étancheur est exposé à des risques permanents, tel que le bitume en fusion chauffé à 200°C ou le travail en hauteur (sur une façade ou un toit). Il peut être employé par des entreprises du secteur du BTP ou par des sociétés spécialisées dans les travaux d’étanchéité. Le rôle de l’étancheur est finalement d’assurer et de réaliser l’isolation thermique ou phonique, dans le cadre de nouvelles constructions ou pour la rénovation d’infrastructures industrielles. Il peut également intervenir après les travaux de génie civil, de charpente ou de gros-œuvre sur une construction neuve, ou sur des ouvrages d’art pour maintenir leur qualité. 

Ses principales activités et missions

L’étancheur (H/F) ou étanchéiste doit réaliser des revêtements d’étanchéité pour les bâtiments ou les ouvrages d’art. Il intervient sur toutes les parois pouvant être en contact avec le froid, l’eau ou l’humidité (toits, terrasses, balcons, parkings, réservoirs, terrasses, murs enterrés, tabliers de ponts, tunnels, parkings souterrains, barrages hydrauliques, bassins de récupération, etc.). Pour éviter les infiltrations d’eau dans les murs, le sol ou le toit, pour prévenir de l’écroulement d’un édifice et plus généralement, pour éviter tous risques de sinistres, le travail de l’étancheur doit être techniquement irréprochable. Il doit donc suivre une procédure précise, commençant par le nettoyage de la surface à traiter. Il pose et fixe des matériaux isolants nécessaires et adaptés. Pour les surfaces verticales, il utilise généralement de la résine de synthèse ou des membranes préfabriquées. Pour les surfaces horizontales comme les sols, il peut employer de l’asphalte en fusion. En fonction des surfaces, il peut également utiliser de la laine minérale, de la mousse plastique, du verre cellulaire avec colle, du bitume ou encore des fixations mécaniques, et protège sa première couche avec des matériaux tels que les bardages de bois ou des tôles nervurées. L’étancheur doit également vérifier le bon fonctionnement de son dispositif d’isolation ainsi que l’écoulement des eaux de pluie. Il peut être amené à effectuer des petits travaux de maçonnerie (ragréage d'un sol, rattrapage d'une fissure dans un mur) et à manipuler des produits corrosifs et brûlants. Dans ce cas, le port des équipements de protection individuelle est indispensable, et il doit impérativement veiller à la sécurité des autres personnes travaillant avec lui et autour de lui. 

Ses compétences et qualités

  • Endurance
  • Bonne résistance et bonne condition physique
  • Adaptabilité 
  • Manipulation et connaissance des revêtements isolants en fusion
  • Réalisation de petite maçonnerie
  • Précision et habileté
  • Organisation
Demande de renseignements