Électricien Câbleur (H/F)

Fiche métier d'électricien câbleur (h/f)

Électricien Câbleur (H/F)

Bâtiment et Travaux Publics

L’électricien câbleur (H/F) a pour missions principales d’identifier le chemin de câblage, pour relier et connecter les différentes pièces, et de décomposer les tâches à réaliser pour suivre une procédure très précise, commençant par la lecture d’un plan détaillé jusqu’à la vérification du bon fonctionnement de son installation. Il peut travailler dans des secteurs différents et se voir confier des activités diverses. Mais son coeur de métier demeure l’installation ou la fabrication de matériels électriques et électromécaniques. Exerçant ses fonctions dans une quête permanente du respect des règles de sécurité, l’électricien câbleur est parfois amené à utiliser des appareils de mesure électrique et/ou à procéder à des soudures, vissages et/ou boulonnages.

Niveau d'étude

Avant BAC

Salaire moyen
Le salaire mensuel moyen d’un électricien câbleur (H/F) débutant environne les 1900€ bruts par mois. (source : l-expert-comptable.com)
Formation
Insertion professionnelle
  • Responsable d’atelier (avec expérience)
  • Spécialisation dans divers domaines : confection d’accessoires de raccordement de réseaux souterrains, maintenance d’éclairage public, topographie, etc.
Demande de renseignements

Qu'est ce que le métier Électricien Câbleur (H/F) ?

Contrairement à l’électricien classique, qui intervient lors des finitions du chantier, le travail de l’électricien câbleur (H/F) survient dans l’étape “gros-œuvre”. Il peut évoluer dans divers secteurs comme l’aéronautique, le ferroviaire, la sidérurgie, l’automobile, etc. Quelle que soit l’entreprise dans laquelle il travaille, son rôle a toujours un rapport avec l’installation ou la fabrication de matériels électriques et électromécaniques. Il peut aussi lui être demandé d’effectuer des missions dans des lieux exceptionnels, notamment lorsqu’il s’agit d’une réalisation de câblage sur une plate-forme pétrolière, d’une antenne relais, ou encore la mise en lumière éphémère (la Tour Eiffel à Paris). Il peut également être amené à être directement en contact avec la clientèle, à encadrer une équipe et à se déplacer fréquemment. Dans le bâtiment, l’électricien câbleur travaille sur des armoires électriques. En revanche, dans l’industrie automobile, il exerce ses fonctions pour des machines industrielles. Selon ses activités et sa formation, il peut aussi câbler des circuits imprimés ou choisir une spécialisation dans l’aéronautique ou le câblage des avions. Pour mener à bien ses missions, il peut utiliser des appareils de mesure électrique tels que le multimètre ou des outillages électroportatifs (scies électriques, ponceuses, etc.). La plupart du temps, il exerce ses fonctions dans un atelier, ce qui peut impliquer parfois le port de charges lourdes. Dans certains cas, il peut lui être demandé de porter des équipements de protection individuelle comme des gants. 

Ses principales activités et missions

À partir de plans de montage très précis et d’un schéma électrique, l’électricien câbleur (H/F) a pour mission d’identifier le chemin de câblage pour relier et connecter les différentes pièces et de décomposer les tâches à réaliser pour suivre une procédure très précise, commençant par la lecture d’un plan détaillé jusqu’à la vérification du bon fonctionnement de son installation.
Sa capacité à lire les plans et les schémas ainsi que sa bonne connaissance de la puissance des appareils connectés lui permettent de sélectionner les câbles, les disjoncteurs, les contacteurs et les fusibles. Il prépare les fils, dimensionne, assemble et positionne les différents supports (armoires, châssis, rails, goulottes, etc.) en raccordant les composants en fonction de leur emplacement et des codes couleurs indiqués sur le plan. 
Toujours dans un souci permanent du respect des règles de sécurité et de la réglementation, il doit également vérifier le bon fonctionnement de son câblage et de son installation par rapport au plan donné, s’assurer de la continuité électrique et effectuer les réglages nécessaires avant la mise sous tension.
Parfois amené à “usiner” des éléments dans le cadre du câblage d’armoires de puissance relativement élevée, monter des composants électroniques ou à joindre des cartes électroniques sur des équipements ou dans des appareils, l’électricien câbleur doit impérativement connaître quelques techniques de soudure, de vissage et de boulonnage.
Pour compléter son montage, il peut également créer et insérer un sous-ensemble dans un appareil.

Ses compétences et qualités

  • Lecture de plans et de schémas détaillés complexes
  • Maîtrise des gestes professionnels
  • Être minutieux et méthodique
  • Sens de l’organisation
  • Habileté
  • Respect des règles de sécurité
  • Connaissance des techniques de soudure, de vissage et de boulonnage
  • Maniement des outils spécifiques de câblage (pinces à dénuder, fer à souder, perceuse, appareils de mesure, etc.)
  • Capacité à improviser
Demande de renseignements